Le sel est un élément indispensable à toute cuisine. Il peut, en effet, apporter un goût salé, être exhausteur de goût ou jouer un rôle technologique (conservation de produits, rétention d'eau...).

Gros sel, sel fin, fleur de sel... chacun a son utilisation propre. Saler sa nourriture est un geste de tous les jours qui ne doit pas être machinal, mais résulter
d'un véritable choix, compte tenu des mets cuisinés. En effet, à chaque sel, sa fonction :

● Le sel fin (pour un apport salé diffus et dilué) :
Il est le sel présent dans toutes les cuisines.
C'est celui dont vous vous servez au quotidien pour saler vos petits plats.
● Le gros sel (pour un apport salé précis et croquant) :
Il est plus spécifique, de part la taille de ses cristaux. Il sert
plutôt à donner une touche croquante à vos plats et est
très utile pour saler les eaux de cuisson.
● La fleur de sel (pour un apport salé raffiné, nuancé et délicat) :
Elle donne une note délicate aux aliments qu'elle accompagne. On la
considère comme "le caviar" du sel, car ce sel est le plus précieux de tous.
Elle est sélectionnée par nos sauniers sur une très courte période, quand
toutes les conditions sont réunies. Elle possède des cristaux très fins, et
permet de magnifier des plats comme le foie gras.
● Le sel gris (pour un goût intense et puissant) :
Il est récolté sur nos salins du littoral Atlantique est spécifique de part sa
couleur peu commune. Sa couleur grise est due aux minéraux spécifiques
(magnésium...) présents dans ses cristaux. Ce sel, au goût intense et
puissant, garantit un pouvoir salant spécifique. Il peut être utilisé dans tous
les types de cuisine, et notamment les spécialités culinaires de l'ouest de
la France.